JSAD Espaces verts est éligible à la réduction d’impôts « Service à la personne »

Vous avez un espace vert, mais vous n’avez pas le temps de vous en occuper ? Pourquoi ne pas faire appel à JSAD Espaces Verts, certifié service à la personne, pour faire son entretien.

Vous vous dites que c’est trop cher ? Au contraire, ce type de service vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt ou d’un crédit d’impôt. Quels sont vos droits? Réponse ci dessous.

Qui a droit au crédit d’impôt pour l’entretien des espaces verts ?

Le crédit d’impôt pour l’entretien des espaces verts est accessible à toutes les personnes domiciliées en France. Par contre, ce crédit d’impôt s’adresse exclusivement aux particuliers et non aux professionnels.

D’ailleurs, les travaux d’entretien sont effectués soit pour une résidence principale, soit pour une résidence secondaire. En outre, ce crédit d’impôt est également accessible pour des travaux sur la propriété des ascendants dont le particulier prend en charge les dépenses des travaux d’entretien.

Depuis le 1er janvier 2017, ce crédit d’impôt est disponible pour tous les particuliers qu’ils soient dans une activité professionnelle, retraitée ou sans activité. En revanche, le crédit d’impôt n’est pas accessible auprès de n’importe quelle entreprise. Il doit être question d’une entreprise ou d’un organisme. Sinon, le particulier peut aussi passer par l’intermédiaire d’une association.

Quels sont les travaux éligibles au crédit d’impôt ?

Les travaux éligibles au crédit d’impôt sont des travaux qui ne requièrent pas des compétences spécifiques. On parle donc de travaux d’entretien courant pour un jardin ou un potager.

Parmi les taches du salarié, on peut citer les travaux de débroussaillage, la cueillette des fruits et des légumes ou encore la taille des haies et des arbustes. On peut exclure de ses travaux éligibles les travaux de terrassement, les prestations agricoles et la conception de parc paysager.

À combien s’élève la réduction sur l’impôt ?

Le montant du crédit d’impôt pour l’entretien des espaces verts à domicile dépend surtout de dépenses engagées par le client. Par contre, le montant possède un plafond de 5 000 euros par an et par foyer fiscal. En pourcentage, le crédit d’impôt représente 50 % des dépenses engagées.

La déduction fiscale prend en compte plusieurs dépenses pour établir le calcul de base. Parmi ces dépenses, il y a les rémunérations nettes versées à JSAD, les cotisations sociales et les sommes facturés par l’entreprise.

Minorant l’impôt d’un particulier, il se peut que l’impôt exigible soit de 0 si le crédit d’impôt est supérieur au montant de l’impôt.

Comment se fait le paiement ?

Le paiement du service à la personne doit s’effectuer uniquement par les méthodes suivantes : chèque, CESU (chèque emploi service universel), carte de paiement, virement, prélèvement, titre universel ou interbancaire de paiement.